14/04/2014

CHOUKRAN

photo.JPG

Nous avons franchi la ligne d'arrivée du 29ième SULTAN MARATHON DES SABLES. Ce fût un moment unique. Dans notre regard, au milieu des étoiles qui brillent de leur plus bel éclat, on y percevait une grande profondeur. Celle de l'âme. Bien sûr, il y a la joie et la libération d'avoir franchi tous les obstacles du parcours, obstacles physiques, obstacles mentaux. Aussi, nous avons renoué avec certaines valeurs, souvent étouffées par la vie de tous les jours. Des valeurs simples, celles qu'on oublie parfois de mettre en avant, celles que le monde nous fait oublier, et qui là, au milieu du désert, finissent par rejaillir. Comme  "le feu de l'ancien volcan qu'on croyait trop vieux", aurait chanté Jacques Brel.


Il y a l'humilité d'abord. Humilité face à une nature aussi exigeante que splendide. Humilité face à ses propres limites. Humilité face à soi-même quand tous les artifices du monde que certains qualifient de "civilisé" sont abandonnés le temps d'une traversée du désert. Avec l'impression parfois et souvent l'envie, que le temps s'arrête. Le respect aussi. Le respect des différences, le respect des autres, venus du monde entier partager la même folie, la même aventure. Le respect de l'environnement pour que seules les traces laissées dans le désert par la caravane soient celles des pas des coureurs. Que le vent finira par effacer.


Au sommet des valeurs ressenties sur ce MDS, le partage et la solidarité sont sans doute les biens les plus précieux, parce qu'au milieu d'un champ de dunes ou d'un lac asséché, quand la tempête commence à envahir votre cerveau et que chacun de vos muscles réclame un instant de répit, l'amitié peut vous donner la force de faire encore un pas, puis un autre, puis encore un autre. Les rencontres aussi réconfortent et apaisent. Les personnes qui ont fait un bout de chemin avec nous ont aussi trouvé les bons mots. Et quand la langue est un obstacle, un simple regard, un simple geste, peuvent suffire. Des valeurs universelles. Là se trouve la richesse du MARATHON DES SABLES que nous voulons partager avec vous.

 

Nico & Phil.

Commentaires

Quel beau message...merci...

Écrit par : patricia | 14/04/2014

Répondre à ce commentaire

Vraiment on vous complimente pour le symbole de dépassement de soi que cela représente. Vous nous donnez un bel exemple, un immense courage aux autres membres de la famille. Votre réussite nous parle en effet mieux qu'à tout autre. Nous vous connaissons et nous savons que cette performance n'est pas due au hasard. Elle est plutôt le fruit d'efforts continus et répétés, et qui trouvent donc aujourd'hui leur aboutissement et leur récompense.
Alors une fois encore, bravo et merci pour ce bel exploit ! Ce beau dépassement de soi ! Allez maintenant retour en famille et bon repos
Bisous de nous 5

Écrit par : Sophie | 15/04/2014

Répondre à ce commentaire

Chers Phil et Nico,

Nous lisons avec émotion ce beau témoignage de votre vécu lors de ce Marathon des Sables ! Vous vous l'êtes approprié et il s'est aussi approprié de vous...tel un apprivoisement mutuel!

Nous avons senti lors de nos retrouvailles de hier que vous étiez tout à la fois les mêmes " chouettes gars" que nous avons la chance de côtoyer , mais à la fois plus tout à fait les mêmes ....emplis d'une profondeur, d'une conscience des choses et des êtres, plus intense; sereins et grandis par une semaine d' un vécu face à soi- même, dénué de tous les artifices de notre vie où tout va si vite, tout se consomme, tout s'achète....mais pas l'essentiel!

Gardez cet essentiel qui s'est déposé en vous, qui a rejailli et restez fidèles à ces belles valeurs de respect, d'humilité , d'amitié et de solidarité! Ces belles traces du MDS en vous ne demandent qu'à grandir et à être partagées avec tous vos proches!

Bon repos, bon atterrissage dans votre " chez vous" et belle journée!

Merci beaucoup à Delphine et à ma petite Débo de nous avoir si généreusement associés à vos retrouvailles, de vous avoir partagés avec nous et merci pour ce délicieux apéro et repas! C'est gai de se retrouver et de se serrer dans les bras!

Nous vous embrassons très fort

Nanou, Ben et Antoine

Écrit par : Nanou et Ben | 15/04/2014

Répondre à ce commentaire

Que dire de plus? je ne saurai rien ajouter à ce qui a été dit. Bon retour à la vie au quotidien en n'oubliant pas les valeurs de disponibilité,d'abandon du superflu pour l'essentiel(enfin pas toujours quand même:)) en oubliant, de temps en temps, le matériel pour aller vers le coeur des autres.
La vie est un grand désert que les autres nous aident à parcourir.
Bisous à vous deux et à vos petites tribus.... Maman

Écrit par : maman | 15/04/2014

Répondre à ce commentaire

Superbe texte tant sur le fond que sur la forme :-) Merci de nous faire partager tout ça, vous, jongleurs de pieds, de jambes et même de mots bien au-delà des maux ;-)

Écrit par : Marie | 17/04/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.